4 juillet 2016

Revoyez de l’épique et du magique!

Par où commencer pour vous faire revivre quelques  moments marquants présentés au cours des derniers jours sur les 13 scènes du FestiVoix?! Difficile à choisir mais voici quelques bijoux visuels qui représentent merveilleusement bien l’essence même du FestiVoix: une grande fête où la diversité musicale rencontre le patrimoine architectural du Vieux Trois-Rivières et le fleuve St-Laurent! Les artistes se sont particulièrement donnés corps et âmes pour le plaisir de nos festivaliers cette année…

 

 

Voici en vidéo quelques moments musicaux marquants:

Les fans qui ont passé la nuit dans le tunnel l’entrée du site pour mieux courir et avoir des places en première rangée afin de voir le groupe, Pour l’ensemble du charisme et de la fougue contagieuse du groupe sur scène, voici HEDLEY!

 

Pour leurs costumes , l’énergie brute, la folie qui nous empare chaque fois qu’ils montent sur la scène du FestiVoix: Les Cowboys Fringants!Revivez le délire collectif!

 

Parce qu’elle a passé par-dessus sa peur des moustiques aux abords du fleuve, parce sa direction artistique scintillante nous a confirmé pourquoi l’industrie musicale américaine, anglaise et française l’aime autant que nous: Coeur de pirate!

 

Pour son incroyable forme vocale, la nostalgie et ses indémodables succès offerts en clôture du FestiVoix, on aurait pas pu finir mieux en beauté: Jean-Pierre Ferland

 

Parce que nos gentlemans de Qw4rtz ont mis le feu à la foule déjà conquise dès leur arrivée sur scène: QW4RTZ

 

Parce que cette grande dame de la chanson habitait complètement de sa voix et ses notes réconfortantes la scène et qu’il était magique de la voir chanter entre les saules pleureurs de la cour des Ursulines: Isabelle Boulay

 

“C’est comme si on était dans un stade olympique” ou encore pour la vague qu’il a voulu créé avec la foule afin qu’elle se rende jusqu’à Matane. Quel showman charismatique qui se donne tout entier sur scène: Dumas

 

Parce qu’il a su donner le souffle rafraîchissant et les lettres de noblesse à la nouvelle vocation de notre scène des Voix Libres: Élliot Maginot, petit coeur à la voix unique.

 

Et puis enfin pour son talent de conteur qui capte l’attention à chacune des minutes qu’il a habité sur la scène Les Résidences du Manoir des Voix Lyriques: Monsieur François Dompierre qui a offert un après-midi mémorable en musique et tout en nostalgie pour souligner son 50e anniversaire de vie artistique devant une Maison de la culture pleine à craquer!

 

 

Merci à nos commanditaires officiels
À nous fournisseurs officiels
Et à tous nos partenaires